Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Notre histoire

L’association Collectif Triplettes Roses a été créée en décembre 2021.

Elle est née du rapprochement de l’association Les Triplettes Roses (créée en septembre 2019) et du Collectif #MobilisationTriplettes (créé en décembre 2020). Notre point commun est d’agir pour la cause des Triplettes, les femmes atteintes d’un Cancer du Sein Triple Négatif.

Suite à la disparition de Dorothée, notre très chère amie et présidente de l’association Les Triplettes Roses, nous avons décidé de nous unir et de poursuivre ensemble nos ambitions communes en devenant le Collectif Triplettes Roses.

Parce que nous sommes convaincues que #EnsembleToutEstPossible, nous avons décidé de réaliser des actions concrètes, en France, en faveur des Triplettes.

Nos engagements

Le Collectif Triplettes Roses est un groupe d’action national qui a pour objectif de permettre l’accès aux traitements novateurs pour chaque triplette.

Notre mobilisation s’articule autour de 3 missions principales :

 

 

 

FAIRE CONNAÎTRE : Faire connaître le cancer du sein triple négatif et sensibiliser sur les particularités de ce type de cancer qui tue des milliers de jeunes femmes.

ACCEDER AUX TRAITEMENTS NOVATEURS : Alerter et travailler main dans la main avec les instances décisionnelles de santé, des politiques et l’opinion publique pour autoriser de façon urgente l’accès aux traitements novateurs et fournir de nouvelles alternatives thérapeutiques aux patientes en impasse.

SOUTENIR LA RECHERCHE : Soutenir la recherche via des campagnes de collectes de fonds.

Nos Forces

Notre force, c’est d’abord une démarche ! Nous avons à cœur de co-construire et de travailler main dans la main avec tous les acteurs (associations, oncologues référents, politiques, institutions de santé, laboratoire pharmaceutique, média…) qui peuvent contribuer aux succès de nos actions et nous soutenir.  Nous sommes convaincues que, ENSEMBLE, nous sommes plus forts pour réussir à sauver des vies.

Nous nous appuyons également sur la force de nos témoignages. Nous vivons la maladie, nous savons de quoi nous parlons.

Nous sommes très actives sur les réseaux sociaux avec un nombre d’abonnés en constante augmentation.

Le Collectif Triplettes Roses, c’est aussi un réseau régional d’ambassadrice qui tisse des liens collaboratifs, de soutien et de confiance avec les partenaires régionaux pour implémenter localement les missions du Collectif

Nos principales réalisations 2021

Notre visibilité dans la presse, la radio, la télévision et les réseaux sociaux a largement permis de médiatiser le cancer du sein triple négatif.

Nos actions collaboratives avec de nombreux acteurs ainsi que leurs soutiens (Les triplettes et leurs proches, Ministère de la santé, HAS, ANSM, Députés, Sénateurs, Oncologues, Associations, Média, Laboratoires…), ont permis l’accès accéléré à 2 traitements novateurs en France.

TRODELVY (Sacituzumab Govitecan), disponible en accès précoce depuis novembre 2021 pour toutes les triplettes métastasées (ayant reçu préalablement 2 lignes de traitement systémiques ou plus, dont au moins l'une d'entre elles au stade avancé)

L’immunothérapie KEYTRUDA (Pembrolizumab), disponible en accès précoce en néoadjuvant et au stade métastatique  (en 1ère ligne de traitement)

Nous soutenons 2 programmes de recherche importants pour les Triplettes à travers des collectes de fond et des actions de communication :

COMPASS – Gustave Roussy : Trouver de nouvelles thérapies pour sauver des vies 

MONDRIAN – Institut Curie : Ne pas perdre de temps et donc des vies via le monitoring des traitements du cancer au stade métastatique

Le cancer du sein triple négatif en quelques chiffres

Le cancer du sein triple négatif c’est 15% des cancers du sein, soit environ 9.000 nouvelles triplettes chaque année.

Il touche souvent des jeunes femmes (40% ont moins de 40 ans).

C’est un cancer particulièrement agressif avec un taux de récidive de 30% dans les 3 ans qui suivent l’annonce du diagnostic.

En cas de récidive métastatique, l’espérance de vie est limitée.

Suivez nos dernières actualités :